Back to Germany: comment faire face au manque de lumière?

Evidemment, après 10 jours à Barcelone où nous n’avons pas vu un seul nuage dans le ciel, retrouver le ciel gris et bas de Düsseldorf est encore plus frappant.

IMG_3338

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1- Quand la lumière vient à manquer

IMG_2009_3Je voulais écrire sur le sujet de l’importance de la luminosité et attendais de trouver la mesure exacte du nombre de lux en hiver à Düsseldorf.. que je ne trouve pas, alors je me résous à écrire ce billet sans… En fait, j’ai trouvé mieux: il existe bon nombre d’appli pour téléphones mobiles qui permettent de mesurer soi-même la luminosité ambiante (taper « lux meter » dans le moteur de recherche). Je me suis empressée de me procurer « white good light meter » qui m’a paru plutôt sérieux et qui, en fonction de la mesure obtenue, vous informe de l’activité qu’il faudrait avoir avec cette lumière. Ainsi, aujourd’hui, dehors à midi et avec le beau soleil qu’il y avait, j’ai mesuré 13 000 lux, tout à fait correct, donc. En revanche vers 16h, chez, il n’y avait plus que 400 lux… Activité conseillée: visionner un film, cherchez l’erreur!

Tout le monde déteste le changement d’heure en hiver.

En effet, la lumière joue un rôle important dans la régulation de l’horloge biologique interne. Celle-ci contrôle plusieurs fonctions du corps suivant des rythmes bien précis, comme les cycles d’éveil et de sommeil et la sécrétion de diverses hormones selon l’heure du jour.

Par exemple, après avoir pénétré dans l’oeil, les rayons lumineux se transforment en signaux électriques qui, une fois envoyés au cerveau, agissent sur les neurotransmetteurs. Un de ceux-ci, la sérotonine, souvent appelée « l’hormone du bonheur », régularise l’humeur et gouverne la production de la mélatonine, une autre hormone responsable des cycles éveil-sommeil. La sécrétion de mélatonine est inhibée durant le jour et stimulée durant la nuit. Les dérèglements hormonaux causés par un manque de lumière peuvent être suffisamment importants pour occasionner des symptômes liés à la dépression. (je cite passportsante.net)

Vous souffrez de déprime, d’insomnies, de fatigue? Ne cherchez plus!

2- les petits trucs des Trèfles pour ne pas succomber à la déprime saisonnière

Le problème n’est pas à prendre à la légère car ce manque de lumière entraine troubles de l’humeur, mais aussi manque de vitamine D, indispensable à l’immunité, à notre vitalité…

– quand il fait beau, comme aujourd’hui, sortir autour de l’heure la plus ensoleillée; tout à fait faisable le week-end, même en hiver. Ici, en particulier, la sieste est écourtée l’hiver… Et maintenant qu’il n’y a plus beaucoup de sieste nous déjeunons sans trainer pour sortir de bonne heure en début d’après midi. Et aussi, quitte à sortir acheter le pain, je n’attends pas qu’il fasse nuit!

lampe_de_luminotherapie-266x300

– quand la lumière ne surgit pas, penser aux lampes de luminothérapie. Je m’en suis acheté une quand nous étions arrivés à Paris après quelques années en Italie et Espagne. Il parait qu’il faut les allumer le matin, pas trop loin des yeux; moi, je préfère le soir vers 16h quand il fait nuit beaucoup trop tôt et pas trop près de mes yeux, justement!

– revoir sérieusement l’éclairage de son home sweet home, il faut vraiment que l’éclairage soit suffisant partout; traquer les moindres recoins trop sombres; changer impitoyablement les ampoules pour des plus fortes

– faire une activité sportive en intérieur quand il fait gris (gym en salle, piscine) l’éclairage y est souvent puissant et il est prouvé que le corps profite mieux des bienfaits naturels de l’exposition à la lumière en faisant une activité physique

– user et abuser des guirlandes lumineuses si tendance

– diffuser un spray d’huiles essentielles d‘agrumes ou tout simplement de l’eau florale de néroli (fleur d’oranger)

– se mettre une fois pour toute à prendre de la vitamine D de novembre à avril, enfants y compris (j’en ai trouvé en gouttes)

– s’habiller avec des couleurs vives au mois de temps en temps et mettre de la couleur aux murs (mon bureau à Paris ainsi que le couloir était jaune vif, ici j’ai acheté le pot de peinture mais n’ai pas encore osé passer à l’attaque)

Prendre le problème au sérieux, il y va de notre santé après tout!

Qu’en pensez-vous?

 

 

 

Pour en savoir plus

sur la vitamine D ici

dossier luminothérapie sur consoglobe ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s