Nos vêtements de ski cette année

IMG_4758.jpg

Pressée par le temps et/ou pensant trouver mon bonheur en soldes, je me retrouve toujours à acheter en station (en cherchant le moins cher…) ou chez D….n. L’année dernière, il me fallait une veste et un pantalon fille taille 8 ans. Trouvée in extremis chez D……n, j’ai été très contente du prix, mais ni de la qualité, ni du look, ni du mode de fabrication.

Alors acheter un équipement de ski écologique, est ce mission impossible?

Gros coup  de coeur pour les produits Picture Organic

img_0694

Repérée l’année dernière mais trop tard car les produits étaient en rupture, la marque Picture Organic me tentait beaucoup.

Pour vous situer brièvement la marque, créée en 2009 par 3 amis dans le but de proposer des produits conçus avec une éthique environnementale (c’est à dire de la façon la plus écologique possible), à des prix raisonnables

  • tous les articles contiennent du coton biologique labellisé Gots
  • 100% des produits techniques sont composés à minima de 50% de polyester recyclé
  • 100% des produits sont labelisés OEKO TEX 100
  • de belles collaborations pour produire certains produits en France

Le design se veut frais et coloré (je cite!), la qualité est censée être au rendez-vous.

L’empreinte carbone est prise en compte (transport en bateau, récupération des vêtements usés pour recyclage…).

La production est faite en Turquie, les critères sociaux sont respectés et contrôlés.

Leur histoire est vraiment passionnante, vous pouvez la retrouver ici, je me suis senti en confiance vis à vis de leur démarche, loin du green washing trop souvent rencontré.

Extra, les produits déferlants sont garantis sans substances chimiques perfluorées Pfoa et Pfos (perturbateurs endocriniens).

Le bas des manches et des jambes peut se découdre pour s’adapter en longueur.

img_0728

Les doublures sont de plusieurs couleurs, permettant ainsi  de récupérer des chutes issues de la production… et c’est joli.

Sur le site de Picture, chaque fiche produit détaille les indices de chaleur et d’imperméabilité.

img_0727

Le vêtement est livré avec de très nombreuses étiquettes explicatives (oui, ce n’est pas très écologique mais il faut bien expliquer la démarche aux consommateurs non avertis).

Des détails sympas comme les petits sapins ça et là rendent l’ensemble très réussi.

img_0726

Certes, le prix est plus élevé et on hésite quand on skie quelques jours par an. Mais nous utilisons ici en Allemagne les vestes de ski quand il neige et puisque les 2 soeurs utilisant successivement les vêtements, ils servent finalement 6 ans consécutifs.

La veste pour ma fille est un modèle de l’année dernière, il était à prix très soldé.

Un regret: pas de vente en ligne sur le site de la marque, c’est donc un peu difficile de trouver sur un même site votre choix.

Nous testerons donc la qualité en février! Je me suis offert un pantalon car le mien (Northface) était devenu importable (au bout d’assez peu de temps finalement).

Repérés aussi

5436_48904c5ed5-1671010860-minirodini-siberia-penguin-jacket-blue-1.jpg

 

Pour les enfants, mini rodini offre les mêmes garanties écologiques à peu près que Picture, en particulier l’absence de traitement anti déperlant dangereux pour la santé et l’environnement – sans Pfoa- (je vous laisse imaginer ce que nous mettons le plus souvent sur notre dos et celui de nos enfants!).

Mes filles rêvent de ces pingouins… On trouve aussi des moufles de ski.

 

 

 

 

Classique et haut de gamme, la marque autrichienne Vaude propose certains de ces vêtements sans revêtement nocif, le duvet d’oie garanti non issu d’oies pelées à vif, les respect de critères environnementaux pour ses usines… Le prix est plus élevé, la gamme de produits très étendue.

05702_842.jpg

 

Il reste le problème des sous-vêtements car le polyester à même la peau c’est moyen (relégage de substances nocives entre autres), le coton, ce n’est pas indiqué pour évacuer la transpiration… il reste la laine et soie, les mélanges coton ou laine et polyester.

On trouve parmi les marques bio pour enfants des sous vêtements en laine et soie, mais elles s’arrêtent au 6 ans en général.

 

J’ai trouvé chez Hess Natur, ici en Allemagne un t-shirt laine bio et soie, testé l’année dernière, il est bien.

ainsi qu’une polaire en coton bio (quel confort).

Et pour finir, on peut même trouver des skis en bois: Grownskis

A tester non?

Pour vous aussi, skier en se disant qu’on porte des vêtements qui respectent l’environnement, cela vous parait logique?

siganture

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s